Le Vestiaire Social

C’est grâce à une de nos clientes que nous avons appris l’existence du Vestiaire Social à Genève. Bien que familières et habituées des brocantes associatives (nos appartements sont presque uniquement meublés et décorés avec du seconde main), nous n'avions jamais entendu parler du Vestiaire Social. Curieuses, nous sommes allées les rencontrer et nous avons été émerveillées par ce que nous avons appris et vu. Nous sommes même honorées d’en être devenues des ambassadrices.                   

Qu’est-ce que le Vestiaire Social ?                             

Géré conjointement par Caritas et le Centre social protestant (CSP), le Vestiaire Social fournit gratuitement des vêtements et des chaussures de seconde main de qualité aux personnes démunies du canton de Genève, sur présentation d’un bon délivré par un service social public ou privé.

Pas seulement chez les autres

Sur une surface de 950 mètres carrés au Petit-Lancy, le Vestiaire Social aide des milliers d’hommes, femmes et enfants par année (5650 en 2015 et de 90 nationalités différentes). La précarité existe et sévit également chez nous. Chaque année, c’est 35 tonnes d’habits qui sont traités par des bénévoles extraordinaires qui réceptionnent, trient, nettoient et repassent - si nécessaire - vos donations. J’ai été surprise par ce chiffre et m’exclamais déjà “35 tonnes, c’est beaucoup”. J’ai été tout autant surprise par la réponse de la responsable qui se chargeait de ma visite des lieux: “c’est beaucoup, mais ce n’est pas assez pour répondre aux besoins”.     Contrairement aux idées reçues, la pauvreté s’accroît même dans nos cantons. Les Suisses représentent proportionnellement la deuxième nationalité de bénéficiaires du Vestiaire social.

De votre armoire aux épaules d’une personne dans le besoin

Chez Clarity, on considère que le gaspillage c’est aussi de garder chez soi des affaires qui ne vous servent plus mais qui pourraient profiter à d’autres. De manière complètement gratuite, les habits qui ne vous mettent plus en joie passent de vos armoires aux épaules d’une personne dans le besoin. Dès son arrivée et grâce à des supers bénévoles, chaque pièce est contrôlée et triée selon son état, la taille, le genre et la saison. Entre la réception d’un vêtement et sa présentation sur cintre ou dans des cartons, s’échelonne en outre tout un travail de lavage, de séchage, de repassage et, si nécessaire, de raccommodage des articles. Les ayant-droit – détenteurs de bons distribués notamment par l’Hospice général, les services sociaux de la Ville de Genève, Caritas Genève et le CSP – peuvent se fournir deux fois par an en vêtements et en chaussures au Vestiaire social. Ils sont accueillis du lundi au vendredi, de 14h à 17h. Le mercredi est dédié aux enfants, qui bénéficient quant à eux d’une distribution gratuite quatre fois par an. Chaque jour, ce sont quelque 45 personnes qui se présentent au Vestiaire social, et jusqu’à 65 personnes le mercredi.

 Leurs besoins - message tout particulier à vous les Messieurs…

Le Vestiaire Social a donc toujours besoin de vos dons. Vous trouverez ci-dessous une liste détaillée de leurs besoins. Messieurs, nous nous adressons tout spécialement à vous ici. Le Vestiaire Social recherche régulièrement et de manière urgente des habits hommes et spécialement des chaussures/baskets de tailles 39 à 43 en bon état évidemment.

  • des habits (très souvent dans le besoin urgent de vêtements et particulièrement chaussures taille 39-43 pour hommes)
  • lessives et produits d'entretien
  • grands sacs plastiques (type Migros, Coop ou Ikea, souvent les demandeurs n’ont pas de sacs pour remporter leurs habits)
  • linge de maison & literie
  • sac de couchage
  • matériel pour couture
  • si vous avez des peluches, livres et jeux pour enfants, n’hésitez pas à les glisser dans vos sacs de dons, les bénévoles les placeront et les remplaceront au fur et à mesure dans la salle d’attente.

Le Vestiaire Social récupère même vos vieilles couvertures (même abîmées) et les redonnent à SOS Chats.

Pourquoi on bon état

Au-delà de pourvoir à un droit fondamental, celui d’être vêtu, le Vestiaire contribue avec l’aide bienveillante de ses bénévoles à redonner de la dignité à ces personnes, à renforcer l’estime de soi et à lutter contre la stigmatisation liée à leur situation de précarité. Un soin tout particulier et beaucoup d’amour sont donné aux habits pour enfants. Pour que ces derniers ne se sentent pas stigmatisés et mis à l’écart dans les cours d’école ou sur les places de jeux. Qu’ils se sentent à l’aise et puisse profiter de la joie d’un enfant sans se sentir mis à l’écart.                 

Comment aider

  • Amenez vos sacs de dons au Chemin du Sapey 8, 1212 Grand-Lancy. Les places de parking 11 à 14 vous sont réservées. 
  • Faites un don financier. Certains articles, comme les sous-vêtements et les chaussures, doivent être achetés à l’état neuf pour répondre à des exigences d’hygiène et à une demande en forte augmentation. Le Vestiaire social bénéficie de dons privés pour ces acquisitions.
  • Proposez votre temps en bénévolat.
  • Proposez à votre entreprise de faire une journée bénévolat

Clarity - ambassadrices

Partageant les mêmes valeurs, c’est avec joie et honneur que nous sommes devenues ambassadrices du Vestiaire Social. A travers ce partenariat, nos clients dans le région genevoise bénéficient d’un ramassage gratuit à leur domicile. Contactez-nous pour plus d’infos.