Les dessins d'enfants

Les conseils de Clarity : Comment gérer la production intensive d’œuvres artistiques de vos enfants ? Et que faire de celles de vos enfants devenus grands ? Voici une proposition de gestion de cette production joyeuse et prolifique…

Une fois scolarisé (ou parfois même bien avant) vos enfants vous rapportent un flot continu de dessins, collages ou autres bricolages. Cette production intensive est difficile à gérer et Clarity retrouve bien souvent ces œuvres dans tous les recoins des maisons. Clarity vous propose ci-dessous une manière de gérer et stocker les œuvres de vos artistes en herbe.

AVERTISSEMENT La production de dessins de vos enfants tombe dans la catégorie OBJETS SENTIMENTAUX. De part la charge émotionnelle attachée à cette catégorie d’objets, elle est la dernière à être traitée lorsque l’on entreprend un Home Detox. Ainsi, nous vous recommandons de vous occupez d’abord du reste de votre maison puis vous finirez par vous atteler à la collection privée de vos enfants.

Afin de gérer de manière systémique ces dessins, il y a deux options :

1.     Prendre toutes les créations en photo, puis s’en séparer.

Prenez-les en photo le plus rapidement possible dès leur arrivée dans votre maison et conservez un dossier sur votre ordinateur (ex : 2017 Catalogue_Artiste_Eva). A la fin de l’année, sélectionnez celles qui vous apportent le plus de joie et créez un livre photo. Clarity affectionne particulièrement artifact uprising. Le critère de sélection reste le même ; mettez dans ce catalogue uniquement les productions qui vous mettent en joie. Demandez l’avis de votre enfant ! Vous serez surpris de la confiance et la détermination avec laquelle il fera sa sélection. Ayez confiance en l’artiste lui-même !

2.     Décider d’un nombre maximum d’œuvres physiques à garder et se tenir à cette limite.

Il est important de prendre le plus grand soin des œuvres que vous - ou votre enfant - avez décidé de garder. Désignez un endroit spécifique de la maison pour les exposer. Vous pouvez créer un mur d’exposition avec des cadres chinés à Emmaüs ou à l’Armée du Salut. Faites un tournus régulier des œuvres. Le reste pourra se conserver dans un cartable à dessin (nous aimons ceux en carton à 3 rubans). Ci-dessous des exemples d’installation pour le mur d’exposition.

Exemples de murs d'expositions

Exemples de murs d'expositions

Une fois que les dessins ont fait leur temps, remerciez-les d’avoir fait grandir vos enfants et séparez-vous en sans aucune culpabilité.

Et n’oubliez pas le mot d’ordre de Clarity :  si vous n’arrivez pas à vous séparer d’un ou tous les dessins. vous n’avez aucune raison de vous y contraindre. Un Home Detox est une affaire d’élan… cette donnée est valable pour toutes les autres catégories.

Le cas d’Eva (3 ans)

La production d’Eva est encore minime. Je me suis créé un cartable avec un gros ruban rouge (qui m’apporte beaucoup de joie) et j’y glisse les dessins qui me touchent particulièrement (le cartable est au format A4, je découpe ou plie les dessins plus grand).

Cartable à dessins

Cartable à dessins

Eva sélectionne elle-même les dessins qui finissent sur sa galerie d’art… et celle-ci se situe sur la porte de l’armoire à habits de son papa. Cette porte est devenue son « wall of fame ».

Le wall of fame d'Eva

Le wall of fame d'Eva

Clarity assiste dans le Home Detox de beaucoup de femmes dont les enfants sont grandset même parfois très grands. Ces œuvres vous ont étés données avec beaucoup de joie par vos enfants. Mais ces dessins vous appartiennent. N’attendez pas que ces derniers vous les réclament, ce moment n’arrivera sans doute jamais. Et bien que ces cadeaux soient des preuves d’amour, ils ne sont pas leur amour même. Vous en séparer, ne revient pas à jeter l’amour que vos enfants vous portent. Alors, versez-vous une tasse de votre thé préféré, munissez-vous de mouchoir en papier si besoin ;) ouvrez ce carton à bananes, sortez toutes ces œuvres et plongez-vous avec délice dans vos vieux souvenirs (Maman, j’espère que tu nous lis). Comme les anglais le disent de manière si romantique : take a walk down memory lane.  Faites-vous un cartable ou un album photo numérique. Il n’y a pas de limite d’âge pour la création de sa propre boîte à trésors.

Nous serions ravies d’avoir votre avis à ce sujet. Et chères Mamans, chers Papas, n’oublions jamais : « Dans chaque enfant il y a un artiste. Le problème est de savoir comment rester un artiste en grandissant » Pablo Picasso.